Vous cherchez quelque chose ?

2 nov. 2009

Préface de Rezvani à propos de "Platonov" de Tchekhov.







Ce partage secret entre la certitude désespérée de notre définitive absence advenue et l'espoir d'être un peu non oubliés nous oblige à interpréter les phénomènes qui nous entourent comme "reéls", donc plus vrais et surtout plus forts que l'apparente irréalité de notre mort.  Et en même temps, faire foi en cet après-nous serait accepter l'inacceptable de notre mort, et surtout l'irréversibilité de ce qui a eu lieu - et de ça nous nous en désespérons.  Mais cependant, bien que désespérés, nous espérons naïvement nous survivre un peu quand même, tout en n'étant plus, oui survivre par et en ceux qui seront venus furtivement eux aussi nous remplacer ... tout en nous prétendant secrétement uniques et irremplaçables.

Rezvani

Photo : Martin Médus